Jour : 1 juin 2011

Revue actu et médias filière musicale du 1er juin 2011

LOIS -INSTITUTIONS

Le Conseil national du numérique contre le projet de retranscription de la directive européenne du paquet télécom censée améliorer les services et accroître la concurrence entre FAI. Selon Degroupnews le CNNum juge le projet trop contraignant, au grand dam de la SACD, société des auteurs compositeurs dramatiques, satisfaite des résultats actuels de l’Hadopi.

HADOPI-AYANTS DROIT

l’Hadopi n’a reçu que 3 réponses à sa consultation publique sur les logiciels de filtrage des sites de téléchargement illégal. Pour Numerama « Soit le projet est tellement parfait et consensuel qu’il ne suscite aucune réaction. Nous en doutons. Soit se dire que le projet est tellement farfelu et inapplicable que personne ne voit l’intérêt d’y répondre. » Plus sûrement les avis seraient échangés en secret et ouvriraient la voie au filtrage via les box…

SFR déclare ne pas savoir comment couper l’accès au web tout en maintenant l’accès aux autres services, courriel, messagerie instantanée, etc. C’est pourtant l’exigence de la loi Hadopi en cas de condamnation d’internautes ayant téléchargé illégalement. Propos tenus à PCINpact par Pierre-Alain Allemand, directeur général réseaux du groupe.

MARCHÉ – FILIÈRE

Une cinquantaine d’albums indés classés dans les top 5 numérique mondiaux. MusiqueInfo rapporte les chiffres d’une étude Merlin, organisme représentant plusieurs milliers de labels : « Nos données montrent clairement une plus forte demande des consommateurs pour ce répertoire dans le digital que dans le monde physique, et une plus forte demande de ceux qui payent que de la part des utilisateurs gratuits ». Les fans de musiques alternatives seraient ainsi les plus conscients des problématiques du financement de la création.

Harmonia Mundi et Naïve se rapprochent dans les domaines classique et jazz, selon MusiqueInfo.

Le nouveau guide des groupements d’employeurs associatifs à télécharger gratuitement sur www.avise.org

La sélection des Qwartz, Prix Internationaux des Musiques Nouvelles, se fera jusqu’au 15 juillet 2011 (8ème édition).

BUZZ – BLOGS

Pourquoijepirate, un site façon tweet où exprimer ses raisons à la pratique du téléchargement illégal. Plus café comptoir que philo ou constructif pour financer la création… Un message moins simplificateur extrait :
raison#39 :

« Je pirate de la musique pour pouvoir découvrir de nouveaux artistes sans passer par le filtre des medias/promos ni risquer d’acheter « à l’aveugle » un album avec seulement un titre valable. une fois cette sélection faite, j’achète les albums que j’aime (de préférence directement aux artistes) et, surtout, je paye le prix (de plus en plus élevé) pour les voir live aussi souvent que possible. »

Publié par redaction dans Revues de presse

Streaming, clouding : le point sur la musique en ligne (en cours de réécriture)

La tendance du marché numérique était de construire un modèle économique autour et à partir du streaming selon un rapport de l’Observatoire de la musique de 2010. Dans les médias nombre de tribunes de professionnels de la musique ont alimenté ces derniers mois un débat resté stérile. Ainsi même en comptant sur une très hypothétique envolée des abonnements payants, les revenus générés par le streaming restent insuffisants pour financer les productions musicales. Nombre d’acteurs de l’industrie de la filière déchantent et l’éclosion d’un modèle économique viable n’est aujourd’hui pas envisageable. Alors que le flux, c’est à dire l’accès à la musique semblait promis à s’imposer, voici quelques points de repères dans le monde numérique censé mettre à mort le support physique.

Lire la suite →

Publié par redaction dans Dossiers documentaires