Category Archives: Communiqués

La Felin félicite Audrey Azoulay pour sa nomination au Ministère de la Culture et de la Communication, et Olivier Nusse pour sa nomination chez Universal Music.

La Félin (dix fédérations régionales et CD1D – 400 labels indépendants TPE) félicite Madame Audrey Azoulay pour sa nomination au Ministère de la Culture et de la Communication et souhaite que le travail entrepris durant le mandat de Madame Fleur Pellerin puisse être poursuivi, voire amplifié.
Les accords Schwartz constituent une avancée fondamentale dans la reconnaissance et la prise en compte des TPE dans la filière de la musique enregistrée. Les travaux en cours doivent permettre aux différentes parties de nouer un dialogue constructif, d’imaginer des process et de créer les régulations nécessaires. La Loi Création et notamment la création d’un médiateur de la musique ouvrent de nouvelles perspectives d’équilibre.
La Félin remercie Madame Fleur Pellerin pour l’impulsion nouvelle qu’elle a su donner à la réflexion et à l’action dans ce secteur clé que constitue la musique enregistrée.
La Félin félicite également Monsieur Olivier Nusse pour sa nomination à la tête d’Universal Music. Avec près de 50% du marché, Universal a une responsabilité politique, sociale et économique dans la préservation de la diversité culturelle et de son exposition. Cette diversité est menacée et les signes de reprise du marché ne sont pas là. Pour la énième année consécutive, ce marché accusera une forte baisse dont, une nouvelle fois, nos TPE feront essentiellement les frais. Alors que dans le même temps, l’Allemagne – dont la structure de marché est similaire – signe sa troisième année de progression.
Nous souhaitons donc que s’instaure dès à présent un plan d’actions visant à restaurer la compétitivité et le dynamisme de toutes les entreprises du secteur digital, comme du disque physique indispensable à la survie des TPE et qui reste encore et toujours très largement majoritaire malgré les baisses du marché.

 

Retrouvez le communiqué à télécharger ici.

Accord de la mission Schwartz : on avance !

L’accord de la mission Schwartz entre producteurs, artistes et plateformes, représente une avancée encourageante pour la filière.

La FELIN représente plusieurs fédérations et plus de 400 producteurs artisans indépendants et passionnés, aussi soucieux de leur avenir que de celui des artistes qu’ils développent.
Le SMA regroupe des structures de l’ensemble de la filière des musiques actuelles (labels, producteurs de spectacles, festivals, salles, centres de formations, radios réseaux et fédérations).
Nos deux organisations se félicitent aujourd’hui du succès de la mission menée par Marc Schwartz autour du partage de la valeur de la musique à l’ère numérique. Nous le remercions lui et son équipe pour leur écoute et leur investissement, ainsi que la Ministre de la Culture qui a initié cette mission.

Cet accord réunit pour la première fois depuis 2012 la majeure partie de la filière qui, consciente de la crise qu’elle traverse, doit s’unir autour de réflexions innovantes, de principes de transparence et d’outils communs pour aborder au mieux l’avenir on ne peut plus fragile de la musique.

La création d’un Observatoire de l’économie de la musique, qui permettra une représentation de la réalité des usages de la musique numérique et physique, la mise en place d’un fonds de soutien à l’emploi pour les plus petites structures de production sont autant d’avancées, qu’il faut mettre en place plus tôt.

Nous regrettons que le consensus total n’ait pas été trouvé et espérons que les suites du travail qu’il reste à fournir permettront à tous de travailler dans une dynamique commune.

Une nouvelle page s’ouvre… au boulot !

 

Téléchargez le communiqué au format pdf ici.

Contacts :

FELIN Fédération Nationale des Labels Indépendants
12 place victoire – 33000 BORDEAUX
05.57.59.14.13 – contact(a)fede-felin.orgwww.fede-felin.org – @fede_felin
Les fédérations membres de la FELIN : APEM LR (Languedoc Roussillon), CD1D (France), FEDELAB (Alsace), FEPPAL (Pays de Loire), FEPPIA (Aquitaine), FEPPRA (Rhone Alpes), FLIM (Midi-Pyrénées), LA MINE (Nord-Pas de Calais), LA FLIPPE (Est), PHONOPACA (Paca), PIAF (Ile de France)

SMA Syndicat des Musiques Actuelles
c/o Maison des réseaux artistiques et culturels
221, rue de belleville – 75019 Paris
01.42.49.21.16 – coordination(a)sma-syndicat.orgwww.sma-syndicat.org – @SMA_syndicat

 

Communiqué : Apple music, la corde au cou ?

La Felin s’associe au mouvement désormais mondial qui refuse que la musique des artistes et labels indépendants soit offerte afin de permettre le développement marketing du service de musique en streaming Apple Music, adossé à la première entreprise mondiale en terme de puissance économique (1). En effet, un exemplaire de contrat de la firme américaine envoyé aux labels, mettant en forme leur relation contractuelle concernant ce service lancé fin juin, est paru dans la presse ce lundi : il impose notamment aux labels indépendants de ne toucher aucune rémunération pendant les 3 premiers mois de lancement de Apple Music, correspondant à la gratuité offerte à leurs clients.

Depuis plus de 10 ans, la musique contribue au développement du numérique. Elle en a payé le prix fort mais là, la situation devient abusive !

Car réagissant bien naturellement, Spotify et Deezer ont dégainé une offre sur 3 mois à 0,99€ par mois. Sans être devin, il y a un risque que le download, très majoritairement porté par Itunes s’écroule, en tout cas pendant ces trois mois.
Autrement dit, l’on peut estimer que ce sont près de 25% des revenus numériques des labels indépendants qui vont disparaître.

Cette baisse substantielle n’est pas supportable pour nos labels. Elle ampute les revenus des artistes, y compris sur les droits mécaniques. Elle peut également représenter plusieurs mois de salaires d’équipes réduites et déjà mal payées. Enfin, elle ouvre une brèche quant aux respects du droits des auteurs et des producteurs.

Apple doit absolument se rendre compte de l’état préoccupant dans lequel se trouvent les producteurs indépendants, plus grands défricheurs de talents qui à eux seuls produisent 80% des nouveaux albums. Apple – mais aussi les majors compagnies qui n’ont pour l’instant pas réagi, fortes d’un back catalogue qui leur permet de passer ce cap. Pas nous.

(1) valorisation estimée à près de 119 milliards de dollars en 2014

Les fédérations membres de la FELIN : APEM LR (Languedoc Roussillon), CD1D (France), FEDELAB (Alsace), FEPPIA (Aquitaine), FEPPRA (Rhone Alpes), FEPPAL (Pays de Loire), PHONOPACA (Paca), LA FLIPPE (Est), FLIM (Midi-Pyrénées), LA MINE (Nord-Pas de Calais), PIAF (Ile de France).