Newsletter

Retrouvez ici toutes les informations du secteur, décryptage de l’actualité, dates à ne pas manquer, outils pour les labels, etc. que nous envoyons régulièrement aux abonnés de cette lettre.

Newsletter n°6 : Musique en ligne, Aides et Crédit d’impôts, Bureau Export, Disquaire Day, Midem

Newsletter n°6 : Musique en ligne, Aides et Crédit d’impôts, Bureau Export, Disquaire Day, Midem

Bonjour,

Les dossiers s’accumulent sur le bureau de la FELIN : suites des accords Schwartz (partage de la valeur, métadonnées, relevés de royautés), distribution, formation, etc…

L’espace conquis depuis un an est considérable. Les échanges avec les différents membres de la filière montrent que les problématiques des associations et TPE du disque restaient mal connues, pour ne pas dire ignorées sur certains aspects. Ils montrent aussi que la précarité et la fragilité de ceux qui renouvellent et développent la diversité musicale interpellent. Nos labels sont restés trop longtemps dans leur coin comme s’ils ne se rendaient compte ni de leur potentiel d’idées et d’engagements en faveur des musiques, ni que le « marché », tel qu’il s’oriente encore, les bouffe inexorablement.

Le cinéma et le livre ont su créer en leur temps des mécanismes interprofessionnels innovants et respectueux de la diversité. Dans la musique, beaucoup reste à faire, et les labels indépendants peuvent revendiquer une place essentielle dans cette filière.

Nous croyons que c’est possible avec la volonté de chacun et le travail collectif. La FELIN s’y attache résolument !

Philippe Couderc, Président

 

Retrouvez ici la newsletter en pdf.

 

Les thèmes abordés :
L’économie du streaming fragilisée – le rapport de l’Observatoire de la Musique
Le crédits d’impôts – explicatif et calendrier 2016
Les aides disponibles pour les producteurs de disques et le prix de l’IFCIC
L’adhésion au Bureau Export
Le Disquaire Day du samedi 16 avril  2016
Le Midem de Cannes, du 3 au 6 juin 2016

Publié par Felin dans Newsletter, 0 commentaire
Newsletter n°5 : accords Schwartz, MaMA, FCM, Quotas et Vinyle

Newsletter n°5 : accords Schwartz, MaMA, FCM, Quotas et Vinyle

Bonjour,

Début de saison sur les chapeaux de roues avec la signature dernièrement des accords Schwartz qui, depuis 2012, réunissent quasi toute la filière (voir plus bas). C’est une chance et un défi. Avec l’arrivée d’un médiateur de la musique (Loi Création), le renforcement du Plan Smac, et la dynamique nouvelle impulsée par Philippe Nicolas, directeur du CNV chargé d’en faire la « maison de la musique », force est de reconnaître qu’en moins d’un an, la Ministre Fleur Pellerin a tracé des perspectives et bâti un plan d’attaque dont on doit s’emparer.

L’enfer est pavé de bonnes intentions certes, mais ne ruminons plus – bien que nous ayons trop longtemps regardé les trains passer sans rien faire. L’impressionnante progression du vinyle aux USA (+52% en un an), ou la chute des liseuses et le retour du livre papier au Royaume Uni montrent que le « tout-streaming » dans la musique n’existera probablement jamais. L’avenir de la musique s’écrira en numérique ET en physique, lequel doit désormais impérativement être pris en compte dans toutes les réflexions et les actions.
C’est une nécessité vitale pour nos labels.

Philippe Couderc
Président

Retrouvez en pdf la newsletter.

les thèmes abordés

Les ventes de vinyles dépassent celles du streaming financé par la pub
FCM, il reste des aides
Quotas radios : quel débat au fait?
Mission Schwartz : un début d’accord
Le MaMA? On y va!

Publié par Felin dans Newsletter, 0 commentaire
Newsletter n°4 : Médiateur, ouverture dimanche et Midem

Newsletter n°4 : Médiateur, ouverture dimanche et Midem

lire la newsletter sous format pdf ici…

Bonjour à tous,

Il y a un mois, le Disquaire Day venait à nouveau bousculer les certitudes. Fête de la musique bis, il met à l’honneur les artistes, certes mais également les labels et les disquaires au travers d’un support dont on fête aussi le retour : le vinyle.

Au delà de l’engouement bienvenu du Disquaire Day, il faut aussi noter que ce retour flamboyant du vinyle s’est fait à l’insu de l’industrie. Toujours prompte à organiser une mode, elle n’a pas vu venir celle-là. Bien sûr, les quelques points de % que le vinyle représente sur le marché en font un épiphénomène – dit cette même industrie. C’est vrai, mais c’est faux aussi, car le vinyle représente bien plus pour les labels indépendants : 10, 20, 50% et parfois au-delà.

Mais surtout il démontre que le public choisit, seul et de manière libre, un support quand on voudrait lui en imposer un autre. Et nous, labels indépendants, y voyons la possibilité d’une ou des alternatives à un futur qu’on nous promet mirobolant depuis des années – dans les faits, rien ne se passe.

Autant de raisons de se mobiliser et de se fédérer pour défendre nos spécificités et notre rôle dans l’écosystème de la création.

La Felin a enclenché la vitesse 2 depuis le mois de mars, avec l’arrivée de Maud Gari sur des missions de coordination des actions, de représentation de la filière et d’information auprès des membres de la fédération.

Saluons l’arrivée d’une nouvelle fédération en région : Fédélab en Alsace.

Soyons forts !

Philippe Couderc

Président.

Les fédérations membres de la FELIN : APEM-LR (Languedoc Roussillon), CD1D (France), FEDELAB (Alsace), FEPPAL (Pays de Loire), FEPPIA (Aquitaine), FEPPRA (Rhone Alpes), FLIM (Midi-Pyrénées), LA MINE (Nord-Pas de Calais), LA FLIPPE (Est), PHONOPACA (Paca), PIAF (Ile de France)

Les thèmes abordés:

MARCHÉ (DE DUPES) EN 2014

REVALORISATION DES MINIMAS DE LA CC

MÉDIATEUR DE LA MUSIQUE, C’EST OUI.

MIDEM 2015, DU 5 AU 8 JUIN A CANNES

OUVERTURE LE DIMANCHE, C’EST NON.

MUSIQUES ACTUELLES : TERRITOIRE ET NUMERIQUE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA FELIN, 24 juin 2015

ADHÉRER à la FELIN

Publié par Felin dans Newsletter, 0 commentaire
Newsletter n°3 : Disquaire Day, CNV, Liquidation d’Abeille

Newsletter n°3 : Disquaire Day, CNV, Liquidation d’Abeille

Bonjour,

Moment « cocasse » la semaine passée quand le Figaro a sorti un papier, repris entre autres par France Inter, sur les ventes de CD qui allaient sauver l’année… Désormais, nous n’espérons même plus que le numérique compense la baisse du physique, mais nous croisons les doigts pour que le streaming compense la baisse du download… En vérité, les majors veulent imposer à tout prix un modèle économique extrêmement rémunérateur et particulièrement compétitif, sans se soucier des ravages que cette politique opère sur l’écosystème de la création.

Et pourtant, le millier de labels indépendants de ce pays emploie autant de personnel non délocalisable que les trois majors et produit plus de nouveautés et plus de jeunes talents, en couvrant tous les esthétiques musicales.

 

lire la suite…

 

Publié par Felin dans Newsletter, 0 commentaire